Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player



Construction d’une nouvelle aérogare à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema

L’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma de Lomé traite environ 300 000 passagers, et près de 15 000 tonnes de fret et est le Principal aéroport du Togo. Il accueille plusieurs compagnies aériennes nationales et internationales régulières.

Malgré quelques investissements récents, les infrastructures d’accueil des passagers et du fret à l’aéroport de Lomé n’offrent plus les capacités de traitement modernes du trafic. Il est devenu nécessaire de planifier le développement et la modernisation de cet aéroport et d’investir à court et à moyen terme dans des infrastructures qui assureront plus de sécurité/sûreté et de confort aux passagers.

C’est dans ce contexte du transport aérien que l’Etat Togolais a mis en place une politique de développement des infrastructures et de promotion de la sécurité et de la sûreté pour attirer les opérateurs économiques. Dans le cadre de cette politique, l’Etat Togolais a initié un projet de modernisation de l’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma de Lomé afin de disposer d’une infrastructure aéroportuaire performante.

Les études architecturales et techniques ainsi que la réalisation du projet, sont confiés à des Chinois, avec l’appui d’un Assistant technique désigné par le Togo.

OBJECTIF

Les objectifs du projet sont les suivants :

  • Maitriser et pérenniser les infrastructures ainsi que les équipements de l’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma ;
  • Etablir des conditions d’exploitation et de fonctionnalité de manière à faciliter et à améliorer la sureté et la sécurité de l’aérogare passager. Ces conditions devront s’adapter aux possibles évolutions du trafic ;
  • Générer des sources de revenu en optimisant les espaces et en en aménageant de nouveaux ;
  • Adapter les aires de mouvement et leur développement dépendamment des évolutions du trafic et des normes OACI ;
  • Connaître l’ensemble des paramètres économiques et financiers liés à la mise en œuvre des travaux de réhabilitation.

ETENDUE DU PROJET

Le projet comprend les éléments suivants :

A) Révision du plan de masse.

B) Modernisation et extension de l’aéroport existant.

  1. Modernisation et extension de l’aérogare actuelle ;
  2. Extension des aires de stationnement avion en fonction du trafic attendu ;
  3. Aménagement et extension des aires de stationnement avion ;
  4. Installation des passerelles pour permettre un stationnement en « nose in » ;
  5. Aménagement et extension du parking automobile ;
  6. Extension et modernisation de la zone fret ;
  7. Aménagement d’un centre de maintenance avion ;
  8. Construction d’un Centre des Opérations d’Urgence (CDOU, CPI, SAR, etc.)
  9. Aménagement d’une voie de circulation ;
  10. Aménagement du réseau d’assainissement et traitement des eaux usées ;
  11. Construction d’un bureau de poste ;
  12. Construction de locaux pour les banques.

C) Pavillon présidentiel

  1. Construction d’un nouveau pavillon présidentiel ;
  2. Construction d’un parking avion présidentiel ;
  3. Aménagement d’une aire de mouvement de véhicules.

D) Construction d’un hôtel de l’Aéroport

E) Réalisation d’un audit des chaussées aéronautiques et la réhabilitation éventuelle de la piste.